Les chiffres des abattages 2019

Détails des abattages 2019

Il y a eu, sur l’année 2019, 4 555 525 bovins abattus en France. En voici le détail (données France entière y compris les DOM) :

CatégoriesNombre de tête% du total des gros bovins abattus en 2019
Jeune Bovin (A)784 17523,8 %
Taureau (B)64 9022,0 %
Bœuf (C)150 3034,6 %
Vache (D)1 833 40655,6 %
Génisse (E)399 95912,1 %
Bovin Jeune (âgé de 8 à 12 mois) (Z)64 8552,0 %
TOTAL Gros Bovin3 297 600
Veau (V)1 257 925
TOTAL Bovin4 555 525

A noter que NORMABEV :

  • Totalise dans ces différentes catégories, tous les bovins entrés à l’abattoir, abattus ou non (voir tiret suivant), sans distinction de leur origine France ou importée.
  • Reçoit également les animaux déclarés morts avant abattage (par exemple mort durant le transport, mort en bouverie, saisis sur pieds etc…). Sur 2019, cela correspond à 2 892 animaux soit 0,063% des abattages.

Les bovins d’origine étrangère représentent 1,4 % du nombre total de bovins abattus en France en 2019. Cette proportion est de 4,6 % pour les veaux mais seulement de 0,2 % pour les gros bovins.

Ici la définition des différentes catégories de bovins.

Délais de notification des abattoirs en 2019

Le délai de notification des abattages de gros bovins par les abattoirs ainsi que le taux de notification dans les délais réglementaires s’améliorent d’année en année :

Pour les veaux, le délai moyen et le taux de notifications des abattages dans les délais réglementaires sont sensiblement identiques à l’année précédente :

Le délai moyen de notification est la différence entre la date de pesée et la date de réception de la notification. Ce délai inclut les week-ends. Les années indiquées sont les années d’abattages des bovins et non l’année de réception de la notification.

L’accord interprofessionnel du 30 juin 2010, régissant le dispositif de remontée des données d’abattage, impose aux abattoirs de notifier les abattages de gros bovins le jour de la tuerie. Une dérogation est accordée aux abattoirs travaillant avec 2 équipes, les gros bovins abattus par la seconde équipe peuvent être notifiés jusqu’au lendemain de la tuerie 10h. C’est sur ce critère qu’ont été calculés les chiffres ci-dessus, y compris en 2019.

Le nouvel accord interprofessionnel sur le classement, le marquage, la pesée et la présentation des carcasses des bovins âgés de 8 mois ou plus ainsi que la circulation des informations d’abattage du 19 septembre 2019 demande désormais à tous les abattoirs, y compris les abattoirs travaillant en deux équipes, d’adresser leurs données d’abattage de gros bovins au plus tard à 22 heures le jour de la tuerie. La mise en application de ce nouveau délai a été fixée au 1er octobre 2019 et est respectée depuis cette date. Ces nouveaux critères seront pris en compte dans les chiffres présentés en 2020.

Par contre, pour les veaux, le délai de notification qui s’applique est le délai réglementaire de 7 jours en l’absence d’accord interprofessionnel. L’accord interprofessionnel relatif au classement et au contrôle de la couleur des carcasses de veaux en abattoirs du 6 décembre 2019, fait également mention de ce dispositif réglementaire.

Nombre d’abattoirs

Année2007200820092010201120122013201420152016201720182019
Nb d'abattoirs2282382322282262232013210209210208202198

Le nombre des abattoirs à avoir notifié au moins une fois à NORMABEV en 2019 s’élève à 198 dont 192 en France métropolitaine et 6 abattoirs dans les départements d’outre-mer (DOM).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *